Restaurant

PORTOBELLO - Chez Mario

36, rue Ordener 75018 Paris

Tél.: 01 77 18 08 23

               Pizza ou plats à emporter               
 de 19h à 23h

Du lundi au samedi
    De 12h à 14h30 et de 19h à 23h00




Un grand bar nous accueille, on est dans le style pub, quelques habitués finissent leur petit café.

La salle est sur deux niveaux, le coin le plus agréable étant tout au fond, là où la pièce est plus basse de plafond (c’était un ancien magasin de charbon, la réserve y était surélevée).

La carte est typique d’une trattoria italienne : antiapasti, pasta, pizzas et quelques plats typiques (tout est fait maison comme chez la mama).


Entrées autour de 12 à 16 €.
Nous commandons en entrée un assortiment d’antipasti. Les beignets de crevettes maison ne sont pas gorgés d’huile, premier bon point. Les courgettes et aubergines sont bien marinées et la mozzarella di buffala est très fondante. La palme revient au veau à la parmiggiana (escalope de veau, aubergine gratinée au four à la mozzarella et au jambon de parme).


Pâtes et pizzas
Passons aux plats : fettucine (de larges tagliatelles) pour moi, pizza reine pour mon invité. Mes pâtes sont agrémentées de pancetta et pas uniquement de vulgaires lardons, c’est appréciable. La pizza présente des bords bien croustillants et la garniture est copieuse. La belle qualité de la mozzarella nous ravit.


Desserts de 5 € à 8 €.
En dessert : ma pannacotta dévoile une belle fermeté (avec ses fruits de saison). Le tiramisu est excellent et surtout très frais.


Le chef aime son métier cela se voit et veut faire plaisir à ses clients. Il faut dire qu'il est présent depuis 27 ans. On y viendra surtout pour une pizza à déguster avec un Valpolicella de la maison Bolla, avant de partir faire une petite balade digestive sur la butte, tout là-haut.

******

- Où suis-je ? 

- A Londres, dans le quartier des antiquaires, Portobello ?
Peut être, c´est en tous cas ce que me fait croire le nom du Restaurant Portobello. La décoration, elle aussi, me ramène en Angleterre avec toutes ses boiseries façon pub anglais et sa cabine téléphonique à l'intérieur. Les quelques antiquités, comme ce vieux percolateur, qui décorent le lieu rappelle le quartier des antiquaires londoniens, Portobello.
Mario, le patron du restaurant, me présente le menu.
- Mario, serai-je en Italie ?
Le menu me le confirme, carpacio parmigiano, fritto misto, tortellini al salmone, saltimbocca alla romana...
Si le restaurant est influencé par ces deux pays, il le doit à la personnalité de son patron, Mario. Originaire d´Italie, mais anglais par sa mère avec qui il a vécu une bonne partie de sa vie outre Manche.
- "Le restaurant porte ce nom parce que Saint-Ouen, près d´ici, avec son marché d´antiquaires et ses puces, me rappelle le quartier de Portobello à Londres", m´explique Mario.
Auparavant, nous faisions des animations musicales et plus particulièrement jazz. Mais cela était une autre époque.

Je choisis les plats qui vont m´être servis, mais ne vous attendez pas à ce que je vous raconte toute ma soirée, je vous laisse découvrir par vous même la chaleur de l´accueil, l´ambiance feutrée du restaurant.
Les antipastis, pastas, pizzas, viandes, poissons et desserts sont toujours excellents et généreusement servis. Alors je me régale surtout que les prix sont très raisonnables.
Voilà encore une bonne adresse...